Maigrir sans régime, méthode du Dr Zermati # 2


La restriction cognitive modifie progressivement le comportement du mangeur en influençant la perception de ses sensations alimentaires jusqu’à les rendre complètement inutilisables et en le rendant définitivement dépendant de ses émotions.

En effet, il peut arriver que certaines personnes qui se restreignent grossissent en ne mangeant que des aliments supposés « non grossissants » alors qu’elles maigrissent dès lors qu’elles retrouvent un comportement naturellement contrôlé par leurs sensations alimentaires, incluant des consommations d’aliments supposés « grossissants ».

Quel est le comportement d’une personne qui se met au régime ?
1/ Dans un premier temps, le mangeur décide de ne plus s’en remettre à ses sensations alimentaires (faim, rassasiement, satiété) pour s’en remettre à un condensé de conseils pratiques censés permettre un amaigrissement durable.

Il est habituel de dire que pour maigrir, il faut :
– Première règle de « bon sens » : Prendre trois repas par jour et surtout ne pas en sauter.
– Deuxième règle de « bon sens » : Manger copieusement le matin et alléger le dîner.
– Troisième règle de « bon sens » : Manger équilibré et faire des repas équilibrés.
– Quatrième règle de « bon sens » : Manger copieusement certains aliments qui ne font pas grossir et éviter les aliments gras et sucrés qui, eux, font grossir.

Ainsi, ce sont les raisonnements qui guident le comportement alimentaire et non les sensations !
La prédominance des cognitions entraînera peu à peu une forme de désapprentissage des sensations, une désappréciation de ses besoins réels.

Quelle méthode adopte un mangeur qui se met au régime ?
1- Il essaie de manger moins, ses premières stratégies consistent à réduire l’ingéré calorique et peuvent aussi bien concerner les quantités de nourriture que le choix des aliments.
2- Il se remplit l’estomac d’aliments « autorisés » pour résister à ses envies d’aliments « interdits »
3- Il évite l’exposition aux aliments « interdits »
4- Il met en place des stratégies d’évitement social
5- Il met en place un système d’anticipation-compensation de l’écart

2/ Dans un second temps, le mangeur qui se met au régime perçoit ses sensations mais il ne peut pas s’empêcher de manger. … la suite au prochain épisode !!!

Plus je lis ce livre et plus je me reconnais dans le descriptif du mangeur en restriction cognitive. En effet, au fur et à mesure du temps, je me rends compte que je ne prends plus du tout en considération mes sensations alimentaires : je ne sais pas ce qu’est la satiété, je confonds faim et envie de manger, je ne reconnais pas le rassasiement (en tous les cas, tout ça était très flagrant avant ma première séance d’hypnose). J’ai noté cela en remplissant au quotidien le journal de bord de la Méthode chocolat de Ligne en Ligne. J’ai constaté avec beaucoup de déception que je commençais à perdre le contrôle mental que j’exerçais sur mon alimentation et que je me laissais submergée par les émotions. Je suivais à la lettre les consignes habituellement données quand une personne veut se défaire des kilos en trop et, pour autant, je restais en stagnation sans trop comprendre le pourquoi du comment. Bref, tout ça pour dire que ce livre permet tout de même d’y voir un peu plus clair !

Publicités

Tagué:

2 réflexions sur “Maigrir sans régime, méthode du Dr Zermati # 2

  1. Ctresfacileafaire 30 juillet 2014 à 16:44 Reply

    Je suis tout à fait d’accord avec ce que tu as écrit : les 4 règles du « bon sens » n’ont pas de sens en fait. Et même les médecins entre eux ne sont pas d’accord. pour ma deuxième grossesse, le gynéco m’avait conseillé de faire plusieurs petits repas au lieu de 3 gros et d’essayer de percevoir cette sensation de faim. 2ème règle de « non bon sens » : manger copieusement le matin : ça je dirais que ça dépend des personnes. Le matin je n’ai pas un grand appétit et je me dis : ah le matin, on nous dit de bien manger : donc je me force ! Erreur ! Je me suis aperçue que qd je mange light le matin, je me sens super bien ensuite ! Je pense que derrière ce bourrage de crâne pour manger le matin, il y a pas malheureusement le lobbing des grandes entreprises des céréales pour petit déjeuner, beurre etc…Après la phrase qui dit : petit déj de roi, déjeuner de prince et diner de pauvre, n’est pas trop fausse , quoique… le soir il ne faut pas trop faire la diète car le cerveau brule pas mal de calories la nuit. 3ème phrase: il faut faire des repas équilibré : oui je suis d’accord, manger sain, le plus possible des produits faits maison sans produits « ajoutés », de saison et varier ses menus : yes !Puis la 4ème phrase : manger les aliments peu caloriques en grande quantité car ils câleront l’estomac : c’est du vent ! Car l’estomac ne comprend plus. Il vaut mieux réduire les quantités petit à petit ou mieux, s’arrêter de manger qd on est rassasié. Bref, des fois j’ai l’impression qu’on nous prend pour des pigeons.
    Ton extrait est très intéressant et il devrait être lu par beaucoup. Le cycle du mangeur qui se met au régime, je l’ai fait très souvent. A présent je me dis qu’aucun aliment m’est interdit mais c’est vrai que sur certains, je ferai un tout petit plus attention (charcuterie et confiseries) après il faut beaucoup de volonté et surtout perdre en priorité les kilos acculumés pour arriver à ensuite à manger sainement à partir d’un poids résonnable. Ah, je pourrais en parler pdt des heures !
    Bon courage et je suis sûre que tes efforts vont payer !

    • dolphinatlantica 31 juillet 2014 à 14:39 Reply

      J’adhère. J’adhère totalement à ce que tu viens d’écrire. Et, comme tu le dis si bien, les fameuses idées de bon sens sont franchement risibles quand on y réfléchit un minimum. Je crois effectivement qu’on a tendance à nous prendre pour des imbéciles pour sauver des business alimentaires. Je trouve tes remarques très intéressantes et très pertinentes en tous les cas et j’éprouve beaucoup de plaisir à te lire et à échanger avec toi à ce sujet, merci de laisser de tels commentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :