ZERMATI & LINE COACHING 4 # Le Bilan


Il est temps de dresser un premier bilan suite aux 8 jours durant lesquels j’ai réalisé un compte rendu après chacun de mes repas. En effet, via Line Coaching, on bénéficie d’un réel suivi qui nous permet d’avancer dans la méthode de façon sereine et guidée. Après observation de mon comportement alimentaire, via le carnet alimentaire que j’ai scrupuleusement rempli, j’ai donc un bilan personnalisé qui est établi très rapidement (sitôt le carnet terminé).

A noter que je mange quasi jamais seule et que ça présuppose qu’il me faut prévoir l’apparition de la faim pour pouvoir partager mes repas en famille tout en respectant mes besoins nutritionnels. Dès lors que je suis seule à manger, il est indispensable que je travaille sans dérangement sur mon comportement alimentaire en restant à l’écoute de mes sensations alimentaires pour parvenir à saisir quand se fait le rassasiement pour arrêter de manger.

Ensuite, il est conseillé, bien entendu, de manger à table pour être dans les meilleures conditions possibles, pour pouvoir prêter encore plus attention à ses sensations alimentaires. S’installer à table est une excellente habitude.

D’autre part, comme je l’ai dit, il est important aussi de se consacrer seulement à son repas quand on passe à table afin de sentir à quel moment la faim a disparu. Des exercices de pleine conscience peuvent aider à sentir le niveau de satiété. On en reparlera.

Le coach a perçu que, dans la plupart des cas, je parvenais à reconnaître la faim même s’il m’arrivait au moment du repas ne pas savoir trop si j’avais réellement faim. Du coup, je dois être plus vigilante et à l’écoute des signaux de la faim (creux dans l’estomac, gargouillements, faiblesse …). En outre, il rappelle que manger sans faim, comme il peut m’arriver de le faire, favorise le surpoids. Dans ce cas-là, il est intéressant de noter les raisons pour lesquelles je mange : stress, angoisse, tristesse, colère … Le but est d’identifier la cause pour, ensuite, la combattre.

Dans le même temps, le coach a noté que je parvenais, dans la majorité des cas, à percevoir la satiété. Il est important, en effet, de prêter attention, tout au long du repas, à la disparition de la faim. Personnellement, j’essaie d’inclure des pauses durant le repas, pauses lors desquelles je fais le point pour savoir où j’en suis de mes sensations alimentaires. Et, si j’échoue et que j’ai trop mangé à un repas alors il est bienvenu d’attendre que la faim réapparaisse avant de commencer le repas suivant.

Pour terminer, il était question des envies alimentaires et il semblerait que je parvienne à manger un peu ce que je veux tout en respectant les limites de ma faim et de ma satiété (si je mange du chocolat, je ne termine pas la tablette). Pour le moment, on me conseille de rester sur mon répertoire alimentaire habituel (j’ai déjà connu les « régimes » et j’ai restreint la consommation d’aliments riches) pour, ensuite, consommer des aliments riches tout en éprouvant du plaisir et tout en maigrissant. Mais, chaque chose en son temps.

Je viens donc de terminer mon premier carnet alimentaire, celui de l’observation de mon comportement alimentaire : premiers pas vers la prise de conscience. Et, clairement, ce bilan est une aide car il analyse clairement les tenants et aboutissants qui étaient pour moi implicites. Ce carnet est un pas de plus dans la démarche de perte de poids que j’ai impulsé.

Dans quelques semaines, pourquoi pas, je recommencerai et je verrai quelle est mon avancée …

linecoaching

Publicités

Tagué:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :