Archives de Catégorie: Non classé

Bowl cake pour le petit déjeuner


J’ai vu fleurir par ci par là sur le net des recettes de bowl cakes un peu partout et je n’osais pas tenter de peur d’être déçue par un effet de mode pas si agréable en bouche que ça … puis, j’ai franchi le cap et j’ai essayé pour découvrir avec surprise que c’est loin d’être mauvais !!! Au contraire, j’ai réellement apprécié mon petit déjeuner et j’ai aimé constater qu’en le mangeant, la petite faim insidieuse de milieu de matinée avait disparu !

Du coup, je l’avoue, j’aime bien en manger de temps en temps le matin.

Posted by deboregime33

Je vous laisse la recette :

  • 1 banane réduite en purée
  • 1 oeuf
  • 3 CS de lait écrémé
  • 1 cc de levure chimique
  • 40 g de flocons d’avoine

Il suffit de mélanger tous les ingrédients dans un bol et de mettre à cuire au four micro-ondes (puissance maximale) durant 3 minutes.

Perso, j’aime à rajouter 1 cc de Nutella ou de pâte de Speculoos comme ce matin, ça agrémente un peu et ça séduit la gourmande que je suis.

Total SP : 8

Brownie healthy


Je réalise généralement un brownie, toujours le même mais, là, j’ai souhaité innové avec une recette un peu plus healthy : présence d’oléagineux, de sirop d’agave au lieu du sucre, de farine complète au lieu de la farine habituelle … nouveauté !

  • 125 g de chocolat au lait
  • 125 g de chocolat praliné
  • 100 g de beurre
  • 3 oeufs
  • 75 g de sirop d’agave
  • 60 g de farine complète
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 100 g d’oléagineux :  noix, noix de cajou, noisettes, amandes

Faire fondre le chocolat coupé en morceaux avec le beurre au four micro-ondes pendant 30 secondes, remuer et recommencer pendant 30 secondes. Normalement, ça suffira.

Pendant ce temps, mélanger les oeufs avec le sirop d’agave. Puis, ajouter la farine, le sucre vanillé et le préparation beurre – chocolat.

Ajouter ensuite les oléagineux et mélanger.

Verser dans un moule en silicone, mettre celui-ci dans un four préchauffé à 180° et cuire 20 minutes.

IMG_1097

 

Un hachis bicolore rapide


IMG_1074Parfois, il est bienvenu de cuisiner rapidement et j’ai le plaisir de partager avec vous justement une recette vite faite … bon, par contre, je tiens juste à préciser que, pour la réaliser, il faut accepter aussi d’utiliser de la purée en flocons … je dis ça car je sais pertinemment que certaines personnes peuvent être récalcitrantes et je le comprends aisément. Je ne peux pas dire que j’y ai recours très régulièrement car, clairement, je préfère faire ma purée maison moi aussi. M’enfin, des fois, quand je ne peux pas faire autrement, je réalise cette recette.

  • 350 g de viande de boeuf, cheveux d’ange à 5% MG
  • 1 sachet de purée de pommes de terre en flocons
  • 450 g de carottes en rondelles surgelées
  • sel, poivre
  • 2 bouillons cube aux légumes
  • ail, persil
  • chapelure

J’ai commencé par faire revenir la viande de boeuf dans une poêle anti-adhésive avec de l’ail et du persil mais aussi un bouillon cube parfumé aux légumes. J’ai salé, poivré.

Ensuite, j’ai mis les carottes à cuire dans de l’eau bouillante durant 10 minutes. J’avais mis un bouillon cube parfumé aux légumes dans l’eau.

Et, dans le même temps, j’ai préparé la purée à base de flocons.

Pour dresser, j’ai mis au fond du plat les carottes cuites que j’ai écrasées à la fourchette avant de saler celles-ci. Puis, j’ai nappé de viande. Et, pour la couche suivante, j’ai mis la purée. Pour terminer, il suffisant de mettre la chapelure sur le dessus du plat.

J’enfourne ensuite au four préchauffé à 180°C durant grosso modo 20 bonnes minutes, le temps que la chapelure soit bien dorée.

C’est une recette que mon chéri affectionne et je n’hésite pas à la faire (en modifiant la purée de pommes de terre par une purée maison, l’écrasée de carottes par une purée de carottes maison) car ça permet à Monsieur de manger des légumes sans trop faire la tête. Quant à mon fils, dès lors qu’il y a de la purée, il est content. Bref, tout ça pour dire que ça plaît à tout le monde ici. Bon appétit les gens et, surtout, Aurore … recette juste pour toi miss !

 

Un nouveau partenariat, tout beau tout neuf


Bonjour les gens, je suis ravie de vous informer que je fais partie du groupe restreint des blogueurs culinaires partenaires du site MaSpatule.com qui est une boutique en ligne d’ustensiles et accessoires de cuisine.

Capture

 

Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seuls et que vous, mes abonnés, je tiens aussi à vous gâter, sachez que vous avez 10% de remise si vous passez par mon blog, Bienvenue chez moi. Alors, n’est-ce pas une chouette nouvelle ?

codepromo_DOLPHINATLANTICA10

ZERMATI & LINECOACHING # 6 La méditation en pleine conscience


linecoaching

Bonsoir les gens !

Je tenais à m’excuser platement pour commencer : cela fait maintenant près d’un bon mois et demi que je ne suis pas passée sur mon blog. J’ai des circonstances atténuantes, j’en conviens mais je me rends compte aussi que je ne suis pas aussi fidèle que j’aimerais. Pour expliquer mon silence, je vais vous confier quelque chose : durant plusieurs mois j’ai fait avec des douleurs très intenses et très handicapantes au quotidien mais je me heurtais toujours à l’absence de justification médicale. J’ai fait de nombreux examens mais, chaque fois, on me disait que tout était normal. Malgré cela les douleurs étaient bien présentes. Vous savez, c’est usant de souffrir tous les jours tant physiquement que moralement. J’avais besoin de me recentrer sur moi pour mieux me ressourcer et mieux avancer jour après jour. La semaine passée, après des mois d’errance médicale, j’ai enfin eu des mots posés sur les maux qui me rongent : je suis fibromyalgique. Pour faire simple, c’est une « maladie » qui génère des douleurs dans tout le corps tout le temps et elle ne se soigne pas. J’ai des traitements qui permettent de me soulager mais, souvent, ils ne sont pas suffisants.

Je livre ici ma petite expérience … Linecoaching, le programme que je suis pour parvenir à établir une relation plus saine avec la nourriture, m’a été d’une aide sans pareille. En effet, ce site met en avant l’importance de la pleine conscience. Je ne connaissais pas. Je me suis mise à faire des séances de méditation. Méditer consiste à ne pas suivre ses pensées et à réduire les stimulations sensorielles afin d’atteindre le calme mental et d’entrer en soi. Je pratique cette activité une fois par jour environ 10 minutes et, clairement, ça m’apporte énormément.

Du fait de mes douleurs et d’un moral fluctuant, j’ai mis entre parenthèses mon parcours alimentaire mais j’ai poursuivi malgré tout mon cheminement spirituel en persistant avec la méditation. J’ai vu en cette activité un formidable moyen de prendre soin de moi (hé oui ! c’est important quand on souffre de s’accorder des petits instants de décompression) qui me permettait de réduire le stress et l’anxiété qui font mon quotidien.

Pour m’accompagner dans mes exercices de méditation, j’ai choisi de m’abonner à l’appli Zenfie ; je la trouve très bien faite. En plus, dernièrement, les concepteurs ont mis en route un programme de gestion de la douleur. J’apprécie.

De retour, me revoici


Bonjour à toutes et à tous,

Je sais ! Vous allez me dire que ça fait TREEEEES longtemps et vous avez raison !!!

On aurait pu croire que j’avais déserté et que je ne reviendrai pas mais non ! Je suis de nouveau présente sur la blogosphère et je retrouve avec beaucoup de plaisir “Bienvenue chez moi”, mon blog, ma petite création. En toute honnêteté, je ne pensais pas, en l’inaugurant, qu’il durerait autant et qu’il serait suivi par autant de personnes, c’est vraiment une  belle surprise. Je vous remercie pour votre intérêt, pour votre fidélité. Ca me touche beaucoup de revenir écrire ici. Je n’avais pas le temps. Ce n’était pas une question d’envie, bien au contraire : j’étais foncièrement frustrée de ne pas venir poster régulièrement.

Il faut savoir que l’année scolaire a été très éprouvante : je travaillais à 140%. L’établissement sur lequel j’intervenais depuis plusieurs années m’a renouvelée un CDD à temps partiel mais ça ne suffisait pas financièrement alors j’ai été contrainte de chercher à compléter. J’ai trouvé un poste de remplaçante au sein d’un lycée général privé catholique, je devais préparer les élèves pour l’épreuve anticipée de français au baccalauréat mais aussi assurer le cours de littérature pour les élèves de terminale de filière littéraire. Du coup, j’avais deux temps partiels à 70% soit, grosso modo, près de 35 h de cours en face à face / semaine sans compter les préparations de cours (me fader la préparation des cours pour les 1ère et la littérature en terminale me demandait des heures !!!), les corrections … En bref, après ma journée de cours, déjà longue, j’essayais de profiter un peu de mon loulou et de mon chéri avant de me remettre à travailler au bureau pour concevoir les cours du lendemain, tâche que j’exécutais jusqu’au moment du coucher. Les vacances scolaires n’en étaient pas puisque j’essayais de rattraper tout le retard accumulé à la maison, d’à avancer sur les cours … en gros, pas de détente ! Tout ça pour dire que ça n’a pas été simple au quotidien donc, clairement, le blog n’était pas la priorité.

Durant toute cette période, j’ai continué à faire attention mais sans plus car les suites de ma séance d’hypnose étaient encore très prégnantes : envie de légumes, envie de fruits, envie de sport … envie de vivre sainement. Comme je n’avais pas le temps, j’ai cessé plus ou moins de cuisiner : j’ai acheté des choses faciles faire et saines !!! En entrée, je focalisais sur les soupes déshydratées sans féculent. Ensuite, au niveau des plats, j’achetais des sachets individuels de céréales déjà préparées de diverses marques qu’on trouve généralement au rayon diététique ou bio. J’utilisais ces sachets en y ajoutant légumes et protéines (allumettes de jambon, allumettes de poulet, poissons …). En dessert, je restais sur mon laitage et un fruit. Tout ça me calait suffisamment. Il n’y avait pas de collation en après-midi. Et, le soir, je restais plus ou moins sur le même schéma.

Depuis ma séance d’hypnose du 22 juillet 2014, j’ai perdu plus de 10 kg !

A l’heure actuelle, je rentre dans une taille 40.

Aujourd’hui, je traverses des moments très difficiles et très éprouvants. Depuis mi-avril, je suis arrêtée. Mes douleurs sont revenues malgré l’opération de l’an passé. J’ai la jambe gauche hyperalgique et hyperesthésique. Les choses se sont dégradées très rapidement. Je suis en fauteuil roulant pour faire de longues distances car mon corps n’a plus la force de faire avec les douleurs. Les béquilles suffisent dès lors qu’il s’agit de petites distances. Je suis traitée par des morphiniques matin et soir. On commence plus ou moins à baisser la dose mais ça reste tout de même un traitement très lourd. J’ai eu oublié de prendre mes médicaments, j’étais en manque telle une camée qui n’avait pas eu sa dose … ça reste des stupéfiants ! Le chirurgien ne voit pas de récidive, il me demande de passer une IRM de la moelle thoracique et cervicale pensant à une lésion thoracique. Mais, sur ma demandé, un rendez-vous a été programmé avec un neurologue également au cas où l’IRM ne donne rien. J’ai la ferme intention de savoir ce que j’ai, ça fait maintenant près de 15 ans que je connais ces douleurs par moments. Seulement, plus le temps passe et plus elles sont sérieuses. Là, je sature, je veux savoir !

Bref, aujourd’hui, je ne peux pas faire de sport (je peux à peine marcher, je suis plus immobilisée qu’autre chose) et il y a des jours où je ne parviens pas à manger à cause du traitement. Je n’ai pas pris de poids, j’ai même perdu 1 kg mais je tiens à faire attention. Je ne travaille pas et je vais me faire un plaisir de remettre le nez dans tous les documents que j’accumule et qui ont lien avec la nutrition, le rééquilibrage alimentaire … le bien et le bon mangé ! L’objectif est que, quand j’irai mieux, je puisse à nouveau prendre plaisir à manger. Mais, en même temps, ça peut aussi me permettre actuellement de faire des repas qui soient variés et qui soient simples à réaliser pour le chéri qui galère sérieusement lorsqu’il s’agit de passer derrière les fourneaux.

Donc, me revoici, me revoilà tout à fait disposée à ne pas vous fausser encore une fois compagnie chers ami(e)s gastronomes.

Menu du jour # 5



menu-du-jour_thumb

Petit déjeuner : chocolat chaud, banane, 3 tranches de pain de seigle avec beurre 41% MG et confipote

Déjeuner : carottes râpées industielles, gratin de pâtes au blé complet avec julienne de légumes et allumettes de jambon à la béchamel, yaourt, orange

Goûter : je n’ai rien pris, je me dis qu’il est important d’écouter sa faim plutôt que de manger par automatisme parce que c’est l’heure du goûter

Dîner : tomates cerises, poêlée de poisson blanc aux légumes méditerranéens et potion accompagnée de céréales Tipiak, yaourt

%d blogueurs aiment cette page :