Archives de Tag: Delicooking

Gratin de blettes aux deux poissons et au riz


En ce moment, j’adore aller au marché le dimanche matin : j’achète divers fruits et légumes que je ne retrouve pas dans les grandes surfaces et, là, je suis tombée la semaine passée sur des blettes. J’adore. Je n’ai pas résisté longtemps, la botte était à 1 euro. Dans ces cas-là, on ne réfléchit pas et on fonce. Bon, par contre, ici, je suis la seule à en manger mais ça ne m’empêche pas de me faire plaisir d’autant que j’ai investi la cuisine pour concocter un super gratin comme je les aime, gratin régressif.

2015-09-21 12.06.01

  • 1 botte de blettes
  • 2 pavés de saumon congelés
  • 2 pavés de colin congelés
  • 200 g de riz
  • béchamel maison : 60 g de farine, 40 g de beurre, 500 g de lait, sel, poivre
  • 1 mozzarella

Pour commencer, on fait rince abondamment les blettes. On coupe sépare les côtes des feuilles. On coupe les côtes en petits morceaux (carrés de 2 cm). On met le tout dans le Délicook à cuire à la vapeur durant 20 minutes. On peut aussi utiliser  le Délimix  : on remplit le bol d’1 litre d’eau agrémenté d’un bouillon cube et on dispose les légumes dans le panier, on programme à 110°C vitesse 1 et on cuit en position varoma.

Les blettes cuites, on les dispose au fond d’un plat qui va au four.

On met à cuire le riz comme indiqué sur l’emballage et on lance aussi la cuisson du poisson (perso, j’ai utilisé le four micro-ondes (je perce l’emballage et j’ai mis au four micro-ondes 7-8 minutes). Pendant ce temps, j’ai préparé la béchamel : 60 g de farine, 40 g de beurre, 500 g de lait, sel et poivre. On met tous les ingrédients dans le Délimix et on programme 7 minutes à 90°C à la vitesse 4.

Une fois le poisson cuit, on l’émiette sur les blettes au fond du plat. On nappe de la moitié de la quantité de béchamel. On ajoute ensuite le riz et on mélange. On nappe à nouveau de béchamel.

On dispose, pour finir, des dés de mozzarella sur le dessus.

On enfourne à 180°C durant 35-40 minutes.

J’ai adoré ce petit gratin régressif. Je ne m’en lassais pas. J’en ai mangé plusieurs jours dans la semaine sans lassitude. Bien contente d’avoir trouvé une recette qui me permet d’utiliser à la fois les feuilles et les côtes de blettes. Le mélange saumon / colin est bien sympa en goût en prime. 

Après, bien entendu, vous pouvez imaginer des variantes et remplacer le riz par des pâtes ou encore des pommes de terre. En tous les cas, je suis sûre qu’il y a fort à parier que votre palais sera ravi de découvrir un tel gratin.

Publicités

Yaourt au lemon curd


IMG_0234

Je me suis fait plaisir en réalisant de nouveaux yaourts avec du lemon curd sans beurre (oui, oui, vous savez j’ai déjà publié un billet avec la recette)

– 1 L de lait 1/2 écrémé

– 50 g de lait écrémé en poudre

– 1 sachet de ferment lactique

– du lemon curd ; un bol entier

J’ai mis au fond de chaque verre 5 cc de lemon curd.

Ensuite, j’ai mélangé dans une jatte les laits et le ferment.

Pour finir, j’ai ajouté la préparation dans chacun des verres.

J’ai disposé chacun des yaourts sur le panier vapeur du Délicook après avoir mis de l’eau dans la cuve.

Il suffit pour terminer de sélectionner le programme “yaourts” et c’est parti pour 8h.

Mettre au frais et déguster !

Mon chéri a beaucoup apprécié le goût de citron acidulé au fond du yaourt. Pas besoin de rajouter de sucre. En tous les cas, il m’en redemande !

Yaourts aux pommes confites au miel au Délicook


Ca faisait bien longtemps que je n’avais pas fait de yaourt … pourtant mon Délicook me plaît toujours autant rassurez-vous !

IMG_0200

Du coup, j’ai jeté un sort à de vieilles pommes Golden qui restaient au fond de mon frido.

– 8 pommes

– 4 CS de miel

– 1 L de lait écrémé

– 75 g de lait écrémé en poudre

– 1 sachet de ferment lactique

Commencer par peler les pommes et les couper en petits morceaux.

Faire revenir les pommes dans une poêle anti-adhésive avec le miel de manière à les confire.

Pendant ce temps, mélanger dans une jatte le lait écrémé liquide, le lait écrémé en poudre et le ferment lactique.

Mettre les pommes au fond des pots en verre choisis pour faire les yaourts et verser par dessus la préparation des laits / ferment.

Ensuite, il suffit de mettre les yaourts sur le panier vapeur du Délicook après avoir mis de l’eau au fond de la cuve.

Sélectionner la fonction “yaourts” et hop c’est parti pour 8h.

Réfrigérer ensuite les yaourts.

PS : pour ceux et celles qui suivent le programme WW, 1  yaourt compte pour 3 PP

Méli-mélo de fruits de mer à la cancoillotte au Délicook


image

– 100 g de pâtes au blé complet

– 500 g de fruits de mer en cocktail

– 200 g de chou-fleur / chou romanesco / brocoli

– 200 g de julienne de légumes

– assaisonnement

– 2 CS bombées de Cancoillotte

 

1/ Mettre les fruits de mer et les légumes à cuire au Délicook à la vapeur durant 20 minutes

2/ Pendant ce temps, faire cuire les pâtes au blé complet dans une casserole sur le feu

3/ Une fois que les pâtes sont cuites et que le Délicook a sonné le “tut” de la fin de la cuisson vapeur, passer les pâtes et les ajouter dans le Délicook avec la concoillotte avec l’assaisonnement.

4/ Choisir le programme “réchauffer” et laisser 15-20 minutes.

 

Et, c’était très bon ! Je remets ça demain du coup pour le repas du midi car j’ai eu l’opportunité de faire 3 portions !

Un clafoutis de tomates cerises


2013-07-27 13.44.22J’ai publié dernièrement beaucoup de recettes destinées à mon chéri (c’est à dire “non régime”) mais, pour autant, je continue à faire attention à mon alimentation et à tenir bon avec mon rééquilibrage alimentaire avec l’idée de perdre encore de nombreux kilos.

 

 

 

J’avais quelques tomates cerises qui commençaient à se gâter alors je leur ai jeté un sort :

300 g de tomates cerises

10 g de beurre 41% MG

300 ml de lait écrémé

2 CS bombées de farine

3 oeufs

assaisonnement : sel, poivre

J’ai beurré ma cuve avec grosso modo 10 g de beurre.

Ensuite, j’ai disposé sur le fond mes tomates cerises lavées.

Et, pour finir, j’ai ajouté ma préparation (lait, farine, oeufs et assaisonnement).

Là, mon Delicook a bossé comme un grand tout seul : programme four 180° durant 45 minutes.

Nombre de PP : 16 PP pour la recette entière, soit 8 PP pour un repas car j’ai mangé la moitié le midi et la moitié le soir.

Poulet aux coquillettes et aux petits pois au curry


Mon amoureux mange des repas faits maison au boulot tous les midis. Je lui cuisine donc régulièrement de quoi mettre au congélateur dans des boîtes pour qu’il puisse avoir le choix au moment de prendre un plat pour emmener au travail. Ou alors je cuisine des plats en grosse quantité pour, ensuite, congeler le reste. Pour le moment, je suis en vacances donc ce n’est pas un problème de prendre de l’avance mais, parfois, dans le cours de l’année, prise par le temps, j’ai quelques difficultés à tenir le rythme alors je m’y colle le week-end.

Là, en l’occurence, j’ai préparé un plat pour le repas du soir en mettant de grosses quantités pour congeler le reste. Avec ma préparation, mon chéri a eu 3 repas.

– 180 g de coquillettes au blé complet

– 700 g de poulet

– 2 grosses poignées de petits pois surgelés

– 2 à 3 CS de curry

– 1 bouillon cube épices et huiles d’olive

– 2 CS d’huile

  • Couper le poulet en petits morceaux et les mettre dans la cuve avec l’huile d’olive. Programmer “grill” et laisser cuire le poulet (ça prend grosso modo 15/20 minutes)
  • Ajouter ensuite tous les autres ingrédients et programmer “riz, pâtes express”.

 

2013-07-09 20.21.51

 

Mon amoureux a beaucoup aimé ce plat et n’est pas contre l’idée que je réitère (au contraire !). Il m’a dit que ça faisait du poulet version paëlla. Bon, après faut dire que la paëlla version mon chéri est sans fruits de mer car il n’aime pas ça.

Une petite tarte légère aux pousse d’épinards


2013-07-09 13.02.25

Non, non, je n’ai pas oublié mes premières amours et mon Délicook chéri et adoré !

Je me suis concocté pour ce midi une délicieuse petite tarte bien sympa !!!

– 2 oeufs

– 3 CS de crème fraîche 4% MG

– pousses d’épinards (plusieurs grosses poignées)

– 3 feuilles de brick

– 10 g de beurre 41 % MG

– sel, poivre

J’ai beurré ma cuve Délicook. J’ai disposé 3 feuilles de brick au fond de la cuve.

Ensuite, j’ai battu mes oeufs avec la crème fraîche dans une jatte.

J’ai ajouté les pousses d’épinards et j’ai mélangé.

Pour finir, j’ai assaisonné à ma convenance.

Puis, j’ai versé ma préparation dans la cuve sur le fond de feuilles de brick.

Programmation “four” à 180° durant 45 minutes.

Nombre de PP : 8

Repas très rapide à faire et très savoureux tout en étant léger ! De quoi se plaint-on ?

%d blogueurs aiment cette page :