Archives de Tag: Plats

Croziflette à ma façon


Non, il n’est pas trop tard ! On a jusqu’au 31 janvier pour souhaiter ses voeux donc, très chers vous, très bonne année 2016 les gastronomes ! J’espère qu’elle vous comblera et vous permettra d’accéder à tout ce que vous souhaitez tout bas !

Pour ce début d’année, je me permets de vous laisser une petite recette bien sympatoche quand il fait tout gris et tout froid dehors (bon, ok, on a connu des hivers bien plus rudes quand on y pense !). En tous les cas, je peux vous dire ici que mon chéri en demande tous les ans et plusieurs fois dans l’hiver. Il s’agit de la croziflette. Je pondère un peu les choses en précisant qu’il s’agit d’une recette à ma façon car Monsieur n’aime pas le Reblochon donc j’adapte.

Pour 4 personnes (les doses sont bien chargées ! On n’a pas faim en sortant de table !) :

  • 150 de crozets nature
  • 150 g de crozets au sarrasin
  • 3 paquets de 75 g d’allumettes de jambon
  • 50 cl de crème fraîche
  • une bonne douzaines de fromage à raclette sans peau
  • oignons
  • sel, poivre
  • 1 CS d’huile d’olive

IMG_0783.JPG

On met dans une poêle l’huile pour faire revenir l’oignon et les allumettes de jambon.

Pendant ce temps, on fait cuire les crozets 15 minutes dans l’eau bouillante.

Après, il suffit de dresser son plat : au fond, je dispose les crozets puis j’ajoute un peu de crème fraîche avec du fromage (les tranches sont coupées en deux pour napper toute la surface du plat) et, ensuite, je mets les allumettes de jambon pour recommencer avec la crème fraîche et le fromage avant de mettre les crozets à nouveau. Pour terminer, je mets le reste de la crème et du fromage sur le dessus de la préparation.

Il suffit ensuite d’enfourner à 180°C une vingtaine de minutes, le temps que le fromage fonde et gratine.

IMG_0784

IMG_0786

Gratin de blettes aux deux poissons et au riz


En ce moment, j’adore aller au marché le dimanche matin : j’achète divers fruits et légumes que je ne retrouve pas dans les grandes surfaces et, là, je suis tombée la semaine passée sur des blettes. J’adore. Je n’ai pas résisté longtemps, la botte était à 1 euro. Dans ces cas-là, on ne réfléchit pas et on fonce. Bon, par contre, ici, je suis la seule à en manger mais ça ne m’empêche pas de me faire plaisir d’autant que j’ai investi la cuisine pour concocter un super gratin comme je les aime, gratin régressif.

2015-09-21 12.06.01

  • 1 botte de blettes
  • 2 pavés de saumon congelés
  • 2 pavés de colin congelés
  • 200 g de riz
  • béchamel maison : 60 g de farine, 40 g de beurre, 500 g de lait, sel, poivre
  • 1 mozzarella

Pour commencer, on fait rince abondamment les blettes. On coupe sépare les côtes des feuilles. On coupe les côtes en petits morceaux (carrés de 2 cm). On met le tout dans le Délicook à cuire à la vapeur durant 20 minutes. On peut aussi utiliser  le Délimix  : on remplit le bol d’1 litre d’eau agrémenté d’un bouillon cube et on dispose les légumes dans le panier, on programme à 110°C vitesse 1 et on cuit en position varoma.

Les blettes cuites, on les dispose au fond d’un plat qui va au four.

On met à cuire le riz comme indiqué sur l’emballage et on lance aussi la cuisson du poisson (perso, j’ai utilisé le four micro-ondes (je perce l’emballage et j’ai mis au four micro-ondes 7-8 minutes). Pendant ce temps, j’ai préparé la béchamel : 60 g de farine, 40 g de beurre, 500 g de lait, sel et poivre. On met tous les ingrédients dans le Délimix et on programme 7 minutes à 90°C à la vitesse 4.

Une fois le poisson cuit, on l’émiette sur les blettes au fond du plat. On nappe de la moitié de la quantité de béchamel. On ajoute ensuite le riz et on mélange. On nappe à nouveau de béchamel.

On dispose, pour finir, des dés de mozzarella sur le dessus.

On enfourne à 180°C durant 35-40 minutes.

J’ai adoré ce petit gratin régressif. Je ne m’en lassais pas. J’en ai mangé plusieurs jours dans la semaine sans lassitude. Bien contente d’avoir trouvé une recette qui me permet d’utiliser à la fois les feuilles et les côtes de blettes. Le mélange saumon / colin est bien sympa en goût en prime. 

Après, bien entendu, vous pouvez imaginer des variantes et remplacer le riz par des pâtes ou encore des pommes de terre. En tous les cas, je suis sûre qu’il y a fort à parier que votre palais sera ravi de découvrir un tel gratin.

Pain de viande à la courgette


2015-06-12 19.21.15

J’ai trouvé la recette appétissante mais l’image qui l’accompagnait ne ressemble aucunement au rendu de mon plat. N’empêche, je me suis régalée. Honnêtement, je l’admets, ça ne donne pas forcément envie si l’on se fie à la photo. Je pensais également que ça ne tiendrait pas ; pourtant, il faut l’avouer, la terrine en est réellement une. Quand on coupe une tranche, elle se tient d’elle même. En tous les cas, je me suis régalée et je compte bien recommencer cette recette. J’avais accompagné ce pain de viande avec de la semoule de couscous parfumée aux saveurs orientales.

Bon, arrêtons de tergiverser : la recette

  • 4 steaks hachés 5% MG
  • 1 oeuf
  • 2 CS de semoule fine
  • 2 CS de menthe
  • ail, échalotes, sel
  • 2 courgettes
  • 1 bouillon cube aux légumes

2015-06-12 19.40.41

Préchauffer le four à  210°C.

On commence par faire revenir les courgettes avec le bouillon cube. Personnellement, j’ai coupé les courgettes à l’aide de mon alligator (toujours très simple et plaisant à utiliser).

Pendant ce temps, j’ai préparé la farce : j’ai malaxé la viande avec l’oeuf, la semoule, la menthe et l’ail, échalotes, sel.

En plus, il faut le savoir, mon fils adore cuisiner avec moi donc il m’a prêté main forte pour cette opération : qu’est-ce que c’est sympa de patouiller !!!

Dans un moule à cake en silicone, mettre la moitié des courgettes et bien tasser. Ajouter ensuite, la moitié de la quantité de viande et bien tasser. Renouveler l’opération.

Il est très important de bien tasser justement pour faire en sorte d’avoir une terrine de viande qui se tient ensuite.

Mettre au four pour 30 minutes.

2015-06-12 19.24.28

Gâteau aux choux


IMG_0247

Je n’aime pas jeter la nourriture.

J’avais des fromages blancs 0% qui arrivaient à péremption donc je me suis lancée dans une recette qui me permettait de les utiliser, une recette légère et savoureuse qui peut plaire aux régimeuses.

400 g de choux (chou romanesco, chou-fleur, brocoli : mélange surgelé de chez Picard)

400 g de fromage blanc 0%

2 CS de maïzena

2 oeufs

2 g d’agar-agar

assaisonnement : sel, poivre (et herbes si vous le souhaitez)

 

Cuire les légumes à la vapeur ou les décongeler au four micro-ondes (c’est l’option que j’ai choisie en sélectionnant la puissance maximale durant 20/25 minutes).

Dans une jatte, mélanger le fromage blanc avec les oeufs.

Ajouter la maïzena et l’agar-agar. Bien mélanger.

Intégrer ensuite les légumes dans la préparation et verser cette dernière dans un moule en silicone.

Enfourner 30 minutes à 200°C.

 

Recette toute simple. Gâteau savoureux, j’ai apprécié. Je pense qu’on peut tout à fait adapté cette recette avec d’autres légumes et je crois bien que je vais me faire plaisir d’essayer prochainement d’autant qu’en plus d’être bon,, c’est léger ! Par contre, il faut être honnête, on sent bien le fromage blanc ! Ca donne l’impression d’un cheesecake salé.

Hachis, merci le Délimix pour la purée


Photo : Petit hachis avec la chapelure de Farin'UP, Miami

Ce week-end, j’avais une grosse envie de hachis donc je n’ai pas succombé bien longtemps et, afin de ma faciliter la vie, j’ai utilisé le Delimix pour faire la purée.

– 1 kg de pommes de terre

– 300 g de lait

– 60 g de beurre

– 2 portions de Kiri

– 1 pincée de muscade

– 5 CS de carottes surgelées

– 700 g de cheveux d’ange 5% MG

– 5 CS d’oignons surgelés

– 1 CS d’huile d’olive

– Chapelure de chez Farin’UP

– assaisonnement.

1/ Commencer par cuire les carottes :

Plonger les carottes dans l’eau bouillante salée et dès lors que l’ébullition recommence, laisser cuire les carottes 6 à 8 minutes.

2/ Préparer la purée :

Pendant ce temps, peler les pommes de terre et les laver.

Couper les pommes de terre en morceaux et les mettre dans le bol du Delimix avec le lait et la muscade.

Programmer 20 minutes à 90°C.

3/ S’occuper de la viande :

Dans une poêle anti-adhésive, dans un peu d’huile d’olive, faire revenir les oignons avec la viande. Assaisonner, surveiller.

4/ Une fois que l’on entend le “bip” final du Delimix, on ajoute le fromage, le beurre et l’assaisonnement. Mixer 40 secondes à la vitesse 3.

5/ Disposer dans un grand plat, au fond, la viande – oignons en ajoutant les carottes. Verser par-dessus la purée. Napper de chapelure.

6/ Mettre au four à 180°-200°C durant 45 minutes.

Quiche épinards / saumon sans pâte


Le lundi, je pars toujours avec de bonnes résolutions après un week-end où je me suis accordée certaines largesses.

Ce midi, une quiche sans pâte avec du vert (des épinards) et du poisson gras (saumon). J’ai adoré.

IMG_0206

– 3 oeufs

– 20 cl de crème fraîche 5%

– 25 cl de lait écrémé

– 120 g de saumon (je l’ai pris surgelé)

– épinards surgelés … j’ai mis au pif !

– 80 g de farine

– 2 g d’agar-agar

– assaissonnement

Battre les oeufs dans une jatte.

Ajouter la crème fraîche et le lait. Bien mélanger.

Ajouter la farine et l’agar-agar. Bien mélanger.

Ajouter les épinards (perso, c’était le reste d’hier que j’avais fait cuire à la vapeur … c’était des épinards surgelés, merci Picard !). Bien mélanger.

Et, pour finir, mettre le saumon à cuire au four micro-ondes dans son emballage préalablement percé durant 2 minutes, 2 minutes 30 secondes.

Ajouter le saumon découpé en petits morceaux dans la préparation.

Mettre à cuire 45 minutes à 180°C.

PS : Je partage un rayon de soleil avec vous …

PS 2 : Pour celles et ceux qui suivent le programme WW, cette recette compte pour 25 PP soit 6 PP/ personne pour 4 personnes.

IMG_0205

Méli-Mélo de céréales au chou chinois, aux poivrons et à la dinde


Photo : Repas de ce midi : Méli-Mélo de céréales au chou, aux poivrons et à la dinde

En ce début de semaine, j’avais quelques petites choses qui traînaient dans le frigidaire donc je me suis lancée dans une recette bien expérimentale qui s’est révélée être très bonne. Bon, je l’admets, c’est de la cuisine d’assemblage mais n’empêche que je me suis régalée. N’en déplaise aux mauvaises langues. Et, le tout, diététiquement !

– 1/2 chou chinois

– 5 bonnes poignées de poivrons surgelés

– 1 cc d’huile d’olive

– 150 g de dinde coupée en morceaux

– 100 g de céréales Tipiak Méli-Mélo

– assaisonnement

Et, hop, régalade.

Il suffit de faire bien revenir le chou et les poivrons dans l’huile d’olive dans un wok afin que les légumes ne soient pas trop croquants.

Ensuite, au bout de quelques minutes, on ajoute la dinde.

On laisse sur le feu de manière à ce que la viande soit bien cuite.

Et, au final, on ajoute les céréales et l’assaisonnement.

%d blogueurs aiment cette page :