Archives de Tag: Poisson

Gratin de blettes aux deux poissons et au riz


En ce moment, j’adore aller au marché le dimanche matin : j’achète divers fruits et légumes que je ne retrouve pas dans les grandes surfaces et, là, je suis tombée la semaine passée sur des blettes. J’adore. Je n’ai pas résisté longtemps, la botte était à 1 euro. Dans ces cas-là, on ne réfléchit pas et on fonce. Bon, par contre, ici, je suis la seule à en manger mais ça ne m’empêche pas de me faire plaisir d’autant que j’ai investi la cuisine pour concocter un super gratin comme je les aime, gratin régressif.

2015-09-21 12.06.01

  • 1 botte de blettes
  • 2 pavés de saumon congelés
  • 2 pavés de colin congelés
  • 200 g de riz
  • béchamel maison : 60 g de farine, 40 g de beurre, 500 g de lait, sel, poivre
  • 1 mozzarella

Pour commencer, on fait rince abondamment les blettes. On coupe sépare les côtes des feuilles. On coupe les côtes en petits morceaux (carrés de 2 cm). On met le tout dans le Délicook à cuire à la vapeur durant 20 minutes. On peut aussi utiliser  le Délimix  : on remplit le bol d’1 litre d’eau agrémenté d’un bouillon cube et on dispose les légumes dans le panier, on programme à 110°C vitesse 1 et on cuit en position varoma.

Les blettes cuites, on les dispose au fond d’un plat qui va au four.

On met à cuire le riz comme indiqué sur l’emballage et on lance aussi la cuisson du poisson (perso, j’ai utilisé le four micro-ondes (je perce l’emballage et j’ai mis au four micro-ondes 7-8 minutes). Pendant ce temps, j’ai préparé la béchamel : 60 g de farine, 40 g de beurre, 500 g de lait, sel et poivre. On met tous les ingrédients dans le Délimix et on programme 7 minutes à 90°C à la vitesse 4.

Une fois le poisson cuit, on l’émiette sur les blettes au fond du plat. On nappe de la moitié de la quantité de béchamel. On ajoute ensuite le riz et on mélange. On nappe à nouveau de béchamel.

On dispose, pour finir, des dés de mozzarella sur le dessus.

On enfourne à 180°C durant 35-40 minutes.

J’ai adoré ce petit gratin régressif. Je ne m’en lassais pas. J’en ai mangé plusieurs jours dans la semaine sans lassitude. Bien contente d’avoir trouvé une recette qui me permet d’utiliser à la fois les feuilles et les côtes de blettes. Le mélange saumon / colin est bien sympa en goût en prime. 

Après, bien entendu, vous pouvez imaginer des variantes et remplacer le riz par des pâtes ou encore des pommes de terre. En tous les cas, je suis sûre qu’il y a fort à parier que votre palais sera ravi de découvrir un tel gratin.

Brandade de morue


La brandade de morue est un plat qui plaît à mon chéri mais je trouve que ça coûte horriblement cher en grandes surfaces et, qu’en plus, c’est moyennement satisfaisant gustativement donc je me suis lancée et j’ai fait MA brandade de morue maison !

2013-07-27 13.46.19

J’avais déjà fait une telle recette home made( https://dolphinatlantica.wordpress.com/?s=brandade+de+morue) avant d’avoir le Delimix mais, là, je voulais faire autrement et utiliser ma bestiole.

– 300 g de morue dessalée (achetée chez Leader Price)

– 450 g de pommes de terre

– 1,5L de lait écrémé

– ail, persil, huile d’olive, sel, poivre

Mettre le fouet.

Ensuite, mettre les pommes de terre épluchées, lavées et coupées en dés dans le bol avec le lait et le poivre.

Mettre le poisson dans le panier vapeur.

Faire cuire 45 minutes, vitesse 1, 100°.

Egoutter la morue (enlever la peau et les arrêtes si nécessaire) et l’émietter grossièrement.

Ajouter la morue dans bol avec les pommes de terre, programmer 1 minute, vitesse 3-4.

Dans une sauteuse, faire revenir à feux doux et rapidement l’ail et le persil dans l’huile d’olive chaude.

Ajouter la brandade et faire revenir en remuant régulièrement afin qu’elle n’attache pas au fond de la sauteuse.

Assaisonner à votre goût.

Servir chaud.

Cabillaud à la provençale et au blé


Comme je vous le disais, je me fais à nouveau plaisir avec mon Délicook (appareil qui me permet de cuisiner en toute légèreté).

J’avais envie d’un plat bien consistant et peu calorique : ok !

45 g de blé

120 g de cabillaud

plusieurs poignées de poivrons surgelés

1 boite de tomates concassées

1 bouillon cube aux saveurs méditerranéennes

Mettre tous les ingrédients dans le Délicook avec 1 verre 1/2 d’eau (verre mesureur) et choisir le programme “riz, pâtes express”

Nombre de PP : 7

J’avais de quoi manger … un bon gros plat bien rassasiant pour ce début de rééquilibrage alimentaire … je n’ai même pas réussi à terminer mon assiette.

Plat très sympa et très savoureux, à refaire !

Fruits de mer au méli mélo de légumes


visuel-delicook-evolutionQC345grand

Maintenant que j’ai du temps de libre et que j’ai dans l’idée de reprendre mes bonnes habitudes, je retrouve avec beaucoup de plaisir mon Délicook (j’adore vraiment cet appareil !)

Hier, je n’avais pas de grosses idées alors j’ai fait une cuisine d’assemblage qui a satisfait mes papilles.

Il n’était pas question que je note cette recette dans mon blog (je n’ai pas pris de photo) mais ce fut tellement sympa que je me suis dit qu’il serait dommage de passer à côté ! N’est-ce pas ?

Cette petite préparation était donc mon repas d’hier au soir. Je peux vous dire que j’avais de quoi manger !!! Et, pour autant, rien de calorique !

– 120 g de fruits de mer surgelés

– 1 boîte de fonds d’artichaut

– plusieurs poignées de julienne de légumes surgelée

– 30 g de riz complet

J’ai tout mis dans cet appareil magique avec 1 dose d’eau (1 verre mesureur)  et j’ai opté pour la position “riz, pâtes express”.

Nombre de PP : 6

Et, le mot de la conclusion, MIAM !

Crevettes au curry accompagnées de pousses de bambou (Délicook)


Des crevettes, j’adore ça !

Mais, je tenais à les manger différemment … une boîte de lait de coco, du curry et hop, j’étais partie pour me régaler avec ça :

IMGP4641 (FILEminimizer)

– 300 g de crevettes

– 1 petite boîte de pousses de bambou

– 60 g de riz complet

– 2 doses d’eau

– 1 CS de curry

– 1 brique de lait de coco

– sel, poivre

Après, je laisse travailler mon appareil magique (merci Délicook).

Je mets les crevettes, les pousses de bambou, le riz, l’eau dans la cuve.

Je choisis la position “riz, pâtes express”.

Une fois que le riz a absorbé tout le liquide, j’ajoute le lait de coco, le curry et l’assaisonnement.

Je remets en position “riz, pâtes express” et je laisse 5-10 minutes.

Et, miam miam !!!

Une salade estivale : tagliatelles de courgettes et rillettes de surimis


Alors, non, je ne suis pas prête à aller à Koh Lanta, émission dans laquelle les candidats mangent des yeux de poisson crus ou des limaces vivantes … seulement, j’ai fait une découverte gustative aujourd’hui en mangeant des courgettes crues !!! Oui, oui !!!

Bon, ça ne fait pas mal à la langue, ça ne pique pas, ça n’attaque pas l’oesophage … vous êtes rassurés ?! Personnellement, j’ai bien aimé et je compte bien renouveler dès cet été !

Pour les tagliatelles, rien de plus simple puisqu’il s’agit de râper les légumes avec un économe dans le sens de la longueur. J’ai utilisé 2 courgettes.

Pour garder mes tagliatelles au frais, je les ai mises dans du papier essuie tout et hop au réfrigérateur jusqu’au moment de composer mon assiette.

Pour la rillette, rien de compliqué non plus (pas zenvie de passer mon temps en cuisine !!!) : 6 bâtonnets de surimi passés au mixeur + 1 portion de St Morêt Ligne et Plaisir + 1 petit suisse + un peu de citron + un peu de sel + un peu de ciboulette (on mélange bien le tout).

Donc, au final, cette salade est légère et gourmande puisqu’elle ne compte que 5 PP donc n’hésitez pas à vous faire plaisir !!! (sans rougir)

Voilà le résultat :

IMGP4521 (FILEminimizer)

Une brandade de morue maison


IMGP4517 (FILEminimizer)J’adore la brandade de morue seulement je trouve ça cher quand on l’achète en grandes surfaces et pas forcément très savoureux alors ça fait maintenant quelques mois que j’ai envie d’en réaliser une maison.

J’ai trouvé dans mon Hyper U de la morue dessalée surgelée alors j’ai sauté sur l’occasion pour mener à bien mon petit défi personnel.

 

 

– 500 g de morue dessalée surgelée

– 750 g de pommes de terre

– ail en poudre

– persil frais plat

– 15 cl d’huile d’olive

– 15 cl de lait écrémé

– fromage râpé

– assaisonnement

 

Mettre les pommes de terre pelées et coupés en gros dés à cuire dans de l’eau bouillante durant 20 minutes.

Pendant ce temps, mettre à cuire le poisson dans de l’eau bouillante salée durant 12-15 minutes.

Une fois que le poisson est cuit, ôter la peau et découper la morue en petits morceaux.

Mettre un peu d’huile d’olive dans une sauteuse, faire revenir la morue dans de l’ail et du persil quelques petites minutes.

Ajouter le lait chaud et l’huile à la morue en alternant l’un et l’autre.

Eteindre le feu.

Une fois que les pommes de terre sont cuites, ajouter celles ci à la morue et écraser les de manière à obtenir une purée grossière.

Bien mélanger et assaisonner selon votre goût avec sel et poivre.

Napper votre brandade de fromage râpé.

Enfourner le plat le temps que le fromage gratine un peu.

 

IMGP4520 (FILEminimizer)

A recommencer sans faute !!! Trop trop trop bon pour l’amatrice de brandade de morue que je suis !!! Surtout que j’ai accompagné ce plat d’un morceau de baguette maison ! Miam Miam !

%d blogueurs aiment cette page :